Découvrir Rennescraft

Historique Rennescraft

Construire ensemble, la ville comme terrain de jeu

 Historique

Le projet est né d’une intervention auprès de l’Université Foraine de notre association 3 Hit Combo. Nous avions été invités par Hugues Aubin à exposer des expériences autour du jeu Minecraft sur le dispositif Raspberry Pi.

Suite à cette intervention nous avons été contactés par Rennes Métropole pour présenter un nouveau type de médiation autour de l’urbanisme numérique durant le Showroom Connexités.

« Connexités » s’intéressait cette année-là à l’intervention des technologies numériques sur, et à partir, de l’espace public. La ville physique se mélange constamment à la ville virtuelle et tout un chacun peut interagir avec le mobilier urbain, redessiner virtuellement son quartier, découvrir et partager la richesse du patrimoine, réinventer et démultiplier le débat public …

Dès lors nous avons commencé à nous interroger sur la forme de médiation que nous pourrions mettre en place et comment la rendre interactive, voire la pérenniser.

Nous avons décidé de faire surgir du sol minecraftien les emprises des bâtiments de la ville de Rennes, et par soustraction la voirie.

 

Dès lors les joueurs ont été invités à s’emparer de ce modèle durant des sessions de jeu pré-définies, et ont pu reconstruire la ville de Rennes en y apportant leurs propres visions et désirs. Rien n’empêchait la construction de nouveaux lieux, la transformations de certains espaces.

Le projet et la map, seront, par la suite, réactivés à plusieurs reprises.

Capture d’écran 2016-01-27 à 11.29.46

Puis c’est dans la continuité de ces initiatives et de nos échanges avec Rennes Métropole que, début 2016, Rennescraft évolue pour s’inscrire dans une démarche plus approfondie autour de la médiation urbaine et d’une réflexion sur la notion de penser et construire sa ville. A travers Rennescraft, l’association 3 Hit Combo et Rennes Métropole répondent à une problématique précise : utiliser une technologie vidéoludique pour penser le Rennes de demain et revoir celui d’aujourd’hui, et ce à travers les envies et idées des participants.

Rennescraft devenant ainsi un outil de médiation, de dialogue et d’échanges mais aussi d’apprentissage des règles d’aménagement d’une ville, dessinant ainsi les contours d’une métropole en constante évolution.

A cette occasion une nouvelle version de la carte de Rennes fut générée, ce sera le nouveau terrain de jeu des builders, reprenant l’expérience que fut la première map. La base et les modèles qu’elle propose sont différents de cette première version, de nouveaux objectifs viennent la sous-tendre, mettant l’accent autour de territoires en devenir et qui serviront de terrain d’expérimentation et de point de départ au sein du jeu.

Depuis 2016 plusieurs ateliers eurent lieu dans la continuité de ceux amorcés lors du projet Rennes 2030, que ce soit autour de questions d’architecture et d’urbanisme ou en parallèle de nouvelle thématiques, comme le cycle d’animations ayant eut lieu à l’Opéra de Rennes ou les présentations Rennescraft au Musée de Bretagne.
Nous avons aussi permis à des structures jeunesse rennaises de prendre possession du projet et d’animer leur propres ateliers Rennescraft mettant en avant leurs quartiers.

Enfin nous investissions chaque troisième mercredi du mois, depuis décembre 2018, l’espèce muséocube des Champs Libres à l’occasion d’une rendez-vous 4C. C’est un temps pour découvrir, jouer, améliorer le projet Rennescraft !

 

Les règles du serveur

À votre arrivée

Vous arriverez au point de spawn (d’apparition) au-dessus de la place de la République.
Il vous sera remis une boussole, qui vous permettra de vous téléporter dans différents lieux de la ville.

À la sortie du spawn vous pourrez récupérer un livre récapitulant les informations présentes ici.

Si vous souhaitez construire

La carte de jeu est découpée en plusieurs régions. Si vous souhaitez construire un édifice, aménager une place etc, vous devez avoir l’autorisation de le faire sur la région en question.
Les régions sont délimitées en bleu sur la carte dynamique.

Pour prendre possession d’une région vous pouvez vous adresser à un modérateur ou un administrateur dans le jeu ou sur notre serveur discord, rubrique Demande de zone de construction !

Les grades de joueurs

Il existe sur le serveur Rennescraft 4 grades pour les joueurs.euses. Ils accordent différents droits et permissions.

CONSTRUCTEUR

Le groupe par défaut pour toutes les personnes qui se connectent sur le serveur.
Le constructeur peut :

– utiliser la boussole pour se téléporter, se promener à travers le serveur.

– Recevoir et envoyer des messages.

– Construire bloc par bloc dans une région autorisée.

ARCHITECTE

Le deuxième groupe joueur du serveur, ce grade est accordé par un administrateur.
L’architecte peut :

– utiliser la boussole pour se téléporter, se promener à travers le serveur.

– Recevoir et envoyer des messages.

– Construire bloc par bloc dans une région autorisée.

– Utiliser le plugin World Edit.

MODÉRATEUR

Ce grade est accordé aux personnes aidant à réguler le serveur, par un administrateur.

Le modérateur peut :

– utiliser la boussole pour se téléporter, se promener à travers le serveur.

– Recevoir et envoyer des messages.

– Construire bloc par bloc dans une région autorisée.

– Utiliser le plugin World Edit.

– Avoir accès à plusieurs commandes pour aider les autres joueurs.

– Attribuer une région  à un.e joueur.euse.


ADMINISTRATEUR

Ce grade est le plus élevé et est accordé par un autre administrateur.
L’administrateur peut réguler l’ensemble du serveur.

 


 

Quelques commandes

Voici une liste exhaustive des commandes que vous pouvez utiliser sur le serveur de RennesCraft, en fonction du grade qui vous sera attribué.
Pour les utiliser il faut ouvrir une fenêtre de tchat dans le jeu et toujourcommencer la ligne toujours par un « / ».

Tout le monde :

  • /help : affiche l’aide
  • /w [pseudo] [message] : permet d’envoyer un message privé à une personne spécifique
  • /motd : afficher le message du jour, qui ets le message d’accueil sur le serveur
  • /list : affiche la liste des joueurs présents, on peut aussi le faire avec la touche tabulation du clavier
  • /mail read: lire vos courriers
  • /mail clear : effacer vos courriers
  • /mail send [pseudo] : envoyer un courrier
  • /fly : active ou désactive la capacité de voler
  • /suicide : réapparaître au point d’apparition en mourant
  • /spawn : retourner au point d’apparition
  • /sethome (3 maxi) : désigner un lieu comme votre résidence (point d’intérêt)
  • /home [Nom du favori] : aller vers une résidence (préciser laquelle si il y en a plusieurs)
  • /delhome : supprime une résidence
  • /back : Retourne au dernier point avant ou après la téléportation
  • /ci : Nettoie l’inventaire

Architecte

Ce grade à les commandes précédentes ainsi que celles du plugin WorldEdit,commençant toute par un double « // ».

Quelques commandes utiles :

  • //replace [matériau à remplacer] [nouveau matériau] : remplacer une série de blocs par d’autres.
  • //copy : copier une sélection
  • //paste : coller une sélection
  • //rotate [nombre] : tourner une sélection dans le presse-papier.
    etc.

Modérateur / Administrateur :

  • /weather [sun], [clear], [rain]: changer la météo
  • /time [day], [night], [nombre] : changer l’heure
  • /invsee [pseudo] : regarder l’inventaire d’un joueur
  • /heal [pseudo] : soigne un joueur
  • /kick [pseudo] : sortir un joueur du serveur
  • /ban [pseudo] : bannir un joueur jusqu’à un ordre contraire
  • /tempban [pseudo] : bannir un joueur temporairement
  • /unban [pseudo] : autoriser un joueur à revenir
  • /tp [pseudo] : téléporter un joueur vers soi
  • /tp [pseudo1] [pseudo2] : téléporter le joueur 1 vers le joueur 2
  • /fly [pseudo] : permettre à un joueur de voler
  • /speed [1 à 10] : Change la vitesse de marche (1 normal, 10 très rapide)
  • /rg define [nomrégion] : créer une région
  • /rg addmember [nomrégion] [pseudo] : ajouter un joueur à uen région pour qu’il puisse y construire

 

FAQ

L’accès à Rennescraft est-il gratuit ?

Oui. L’accès au serveur Rennescraft est totalement gratuit et ne nécessite ni abonnement spécifique ni inscription sur une Whitelist.

Comment accéder au serveur Rennescraft ?

Votre jeu doit être en version 1.12.2 pour profiter des textures spécialement faites pour le projet.
Voici l’adresse du serveur multijoueur à renseigner dans le jeu : minecraft.rennescraft.fr:25665 .

Jusqu’où s’étend la carte de Rennescraft par rapport à la ville réelle ?

La carte comprend l’ensemble de la ville de Rennes et quelques éléments au-delà de la rocade.

Quel est le mode de jeu sur le serveur Rennescraft ?

Nous jouons en mode créatif, vous avez accès à toute la palette de blocs tandis que le PvP (Player versus Player) n’est pas autorisé.

Pourquoi quand je creuse un bloc celui-ci réapparaît-il ?

Cela signifie que vous n’avez pas le droit de construire dans la région où vous vous trouvez . Vous pouvez demander le droit d’y intervenir à un modérateur ou un administrateur.

Puis-je construire sur une zone où il y a déjà des bâtiments de réalisés ?

Oui, les zones sont vastes et la ville se transformant au fur et à mesure le serveur doit aussi faire de même. Nous demandons seulement aux participant.es de respecter le travail des autres.

Puis-je construire à plusieurs ?

Bien sûr ! Il nous faudra seulement le pseudo de tous les joueurs.euses.

Quel type de bâtiment construire ?

Tout dépendra de vos motivations : reconstruire à l’identique, se lancer dans un projet architectural, transformer un quartier, améliorer les transports en commun, tracer des routes… N’hésitez pas à nous soumettre vos projets !

Qu’est ce que World Edit ?

World Edit est un plugin, un outil très puissant qui permet de faire de grosses modifications sur la carte et de construire des ensembles beaucoup plus vite. Sur le serveur on peut l’utiliser à partir du grade architecte.

Rennescraft utilise-t-il un pack de textures spécifique ?

Oui, ce pack est réalisée par nos soins et directement chargée lors de votre arrivée sur le serveur. Vous n’avez rien à télécharger et installer par vous-même.

 

À vos pioches !