World Edit : un outil puissant

petiteselection

WorldEdit est un outil très puissant qui vous permettra de faire de grosses modifications sur votre carte. Même s’il est très répandu, certaines fonctionnalités du plugin sont méconnues du grand public, nous tenterons de vous sensibiliser au maximum au commandes les plus simples et les plus utiles.

La notion de Région et la sélection

WorldEdit repose sur une notion de région qui conviendrai d’appeler zone de sélection, sur laquelle les commandes de modifications seront actives. Il faut donc dans un premier temps apprendre à sélectionner une zone.

La sélection consiste à créer un pavé de sélection en désignant deux points qui seront deux sommets opposés dans le cube (qui n’est en fait pas toujours un cube). Voici un petit schéma pour vous aider à comprendre :

Cuboid World Edit

Pour ce faire nous utiliserons la baguette magique (appelée wand) qui n’est autre que la hache en bois par défaut. En tenant cet outil en main il vous suffira de faire un simple clic gauche sur un bloc pour qu’il soit le point 1 et enfin un clic droit sur un autre pour qu’il soit le point 2.

Opérations sur les régions sélectionnées

Maintenant que vous savez sélectionner une zone de travail, nous allons voir comment agir sur cette zone avec quelques commandes qui vous seront très utiles :

//set <bloc> : Toute la sélection est remplacée par le bloc sélectionné (vous trouverez ici les ID des blocs du jeu)
//replace <bloc à remplacer> <bloc qui remplace> : Les blocs de la première variable entre crochets seront tous remplacés par le bloc indiqué dans la seconde variable, si vous souhaitez remplacer plusieurs types de blocs séparez les par des virgules.
//walls <bloc> : Créera des murs tout autour de la sélection avec le bloc choisi dans la variable
//stack <nombre> : Copiera la zone sélectionnée dans la direction choisie (là où vous regarder) un nombre de fois determiné dans la variable entre crochets.
//copy : Copie la zone selectionnée dans Presse-Papier. Attention cependant la sélection est copiée par rapport à vous !
//cut [liste de blocs] : Même effet que la précédente sauf que ce que vous copiez est supprimé.
//paste [-a] :Copie la sélection par rapport à vous. Si vous mettez -a tous les blocs sauf l’air seront copiés
//undo : Permet d’annuler un changement apporter (Un CTRL+Z en somme)
//schem save <nom> : Pour utiliser cette commande il est de rigueur de copier au préalable la selection avec //copy puis grâce à //save vous sauvegarderez la sélection dans un dossier sur le serveur.
//schem load <nom> : Charge dans le presse-papier le fichier schematic spécifié, il ne vous reste plus qu’à le coller ensuite.

Quelques commandes spécifiques

//cyl <bloc> <rayon> [hauteur] : Génère un cylindre plein avec les paramètres souhaités. Si vous ne mettez pas de hauteur vous aurez un disque (hauteur 1)
//hcyl <bloc> <rayon> [hauteur] : Génère un cylindre vide ou un cercle
//sphere <bloc> <rayon> [yes|no] : Crée une sphère pleine avec les paramètre souhaités, de sorte que vous soyez au milieu de celle ci. Si vous souhaitez que votre position soit le bas de la sphère mettez « yes » en dernier argument.
//hsphere <bloc> <rayon> [yes|no] : Idem que la précédente mais la sphère est creuse.
/forestgen <taille> [type] [densité] : Crée une forêt autour de vous de la taille voulue. Si vous sélectionnez un type vous avez le choix entre regular (arbres normaux), big (grands arbres normaux), sequoia et tallsequoia (arbres foncés petits et grands), birch (arbres blancs), pine (pin en bois foncé), randsequoia (mélange aléatoire de sequoia grands et petits) et rand (mélange de tous les types). La densité représente le pourcentage de troncs au sol, par exemple sur une zone de taille 100 si vous mettez 8 il y aura 8 troncs au sol.

 

Retrouvez plus de commandes ici.